Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2015 4 20 /08 /août /2015 07:24

Continuons nos découvertes à Mimizan et ses alentours avec une démonstration de gemmage (exctraction de la résine du pin) à laquelle j'ai eu le plaisir d'assister hier matin avec les enfants. Eric Menendez, natif du coin, est retourné s'installer à Mimizan depuis la tempête de 2009 afin de travailler le bois. D'abord locataire puis propriétaire de sa parcelle boisée, il s'est formé au métier de fustier après une carrière dans la restauration. Parti du constat qu'il fallait recycler tout le bois mort tombé au sol après la tempête, il se lance un défi, celui de construire des meubles en rondins de bois ainsi que des objets de décoration (totems, champignons, etc ...).

gemmage_mimizan

Parallèlement à cette activité, il décide de faire découvrir au plus grand nombre un métier oublié, celui de résinier, avec ses démonstrations gratuites de gemmage qui ont lieu le lundi, le mercredi et le samedi à 10h. On sait que l'extraction de la résine se faisait déjà à l'époque romaine. La loi signée par Napoléon III en 1857 sur l'assainissement et la mise en culture des Landes de Gascogne va modifier le paysage. 80 000 hectares de dunes seront ensemencés de pins martimes jusqu'en 1876. Le gemmage va alors connaître un essor spectaculaire. Les paysans vont désormais pratiquer cette activité qui a lieu entre février/mars et novembre.

 demonstration_gemmage_gratuite gemmage_pin_landes

Nous avons pu, grâce à Eric, découvrir les techniques de gemmage traditionnel. Et là on se rend compte que les résiniers faisaient un dur labeur, du matin au soir, pour une paye modeste (1,20F le litre en 1975). Déjà, il faut des arbres d'au mois 90cm de circonférence donc d'environ une trentaine d'années minimum. IL faut prévoir un mois d'écorçage (à 1m de haut) et un mois de plus pour que les pots se remplissent. Sachant qu'un pin donne 2L de résine, les résiniers devaient s'occuper de 6000 pins pour s'en sortir financièrement en produisant 12 000L. Bref un boulot de titan !

gemmage_traditionnel_pin

Dans les années 40, on compte plus de 14 000 gemmeurs en France dont près de 11 000 dans les Landes. En 1977, ils ne sont plus que 400. Ce travail au rendement a fait son temps. Le gemmeur partait tôt le matin et rentrait tard le soir voire même il dormait dans des cabanes dans les bois. A l'heure où le contrat de travail et le SMIC apparaît (1970), les propriétaires ne veulent pas payer les résiniers à l'heure et c'est là le début de la fin pour cette activité qui disparaît définitivement en 1989. Désormais, la France importe la quasi totalité de la résine de pin maritime qu'elle consomme, soit 50 millions de litres.

champigon_en_bois

Après la démonstration de gemmage, Eric Menendez nous a montré son travil de fustier. En effet, il façonne de magnfiques meubles et objets avec les rondins de bois. Il faut d'abord écorcer l'arbre puis faire ses tracés au compas et enfin tronçonner selon le tracé pour générer la forme voulue. Ensuite, les différentes parties s'assemblent afin de former le meuble final : une table, un banc, un bar, etc ...

boutique_fustier_mimizan

Il travaille sur commande pour les meubles mais crée aussi de superbes objets comme les champignons, les totems, des boîtes à lettres qu'il vend sur place dans sa boutique mais également sur les marchés. Pour lui rendre visite, prenez le chemin marqué d'un totem juste après le champignon rouge sur la route entre Bias et Mimzan. Vous pouvez le joindre au 06.14.22.65.00

Merci à Eric Menendez pour cette démonstration et ce témoignage d'un temps passé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Dress me ... and my kids ! - dans La famille voyage Sorties en famille
commenter cet article

commentaires

GUERBE Isabelle 20/08/2015 11:04

Tant d'activités manuelles se sont perdues et je trouve cela bien dommage!!! Oui rentabilité, productivité.... bien triste constat... j'adore ces métiers avec de l'Or dans les mains, des passionnés qui s'acharnent mais ils aiment et ne comptent pas les heures... Très joli reportage. Merci Eric t merci Dress me & the kids.

Dress me ... and my kids ! 21/08/2015 09:43

Oui il fait revivre un métier oublié et nous transmet un patrimoine qui aurait pu se perdre !

Présentation

  • : Dress me ... and my kids !
  • Dress me ... and my kids !
  • : Bonjour et bienvenue ! Je suis Bérangère, maman de Sacha et Léonie. Ma petite famille habite Bordeaux et mon blog traite de tout ce qui concerne le shopping et la conso des familles : mode, sorties, food, voyages, déco, jouets, services et bien plus encore... Bonne lecture !
  • Contact

Gardons le contact

    

    

 

Pour toute demande, contactez-moi sur 

contact@dressmeandmykids.com

buzzoole code

NOW ON YOUTUBE

Recherche

Shopping

parrainage_limango_ventes_privees_enfant_famille_maman_femme

banniere_jeux

 

 

 

banniere_ventes_privees_enfants_mamans

Ils me font confiance

lili_pouce

blogueuse_ambassadrice_ludi

blogueur_referent_via_parents